Le retour de l'ange - Elizabeth Chandler

Publié le par Elizabeth

Le retour de l'ange - Elizabeth Chandler

Quatrième de couverture :

Un an après le meurtre de Tristan, Ivy a enfin retrouvé un peu de sérénité auprès de Will. Alors qu'elle passe l'été au Cap Cod entourée de ses amis, une voiture la percute de plein fouet. Elle aurait dû mourir. Pourtant, elle revient à la vie. Ivy s'accroche à l'idée folle que c'est son ange qui l'a sauvée. Pour toujours ?

Mon avis :

Dans cette nouvelle trilogie qui est en fait la suite du baiser de l'ange, nous retrouvons Ivy un an après les événements du dernier tome.

L'aniversaire de la mort de Tristan arrive bientôt mais tout va bien pour Ivy qui sort désormais avec Will et passe son été dans une auberge de Cap Cod avec ses amis.

Tout ce que j'ai à dire est : Mais pourquoi ce livre ?

Je m'explique : Je ne comprend pas pourquoi l'auteur écrit un livre qui pour moi ne sert à rien.

En effet du chapitre 6 jusqu'à chapitre 24, il ne se passe absolument rien. Les personnages font des balades, des corvées à l'auberge, se disputent beaucoup à cause de désaccords. Ivy ne cesse de réfléchir et ses pensées sont répétitives et ennuyeuses. Elle pense à Tristant, est-ce qu'il est revenu ? Est-ce qu'elle se trompe ? Est-ce qu'elle à inventé tout ça ? Est-ce qu'elle aime Will ? Est-ce qu'elle devrait le quitter ? ... Fatiguant et sans aucun intérêt.

Aucune action digne de ce nom ne vient troublé la mollesse du récit. On s'ennuit beaucoup et sa traine en longueur. Ce roman ne fait que 262 pages mais m'a semblé interninable.

Seul la fin vient relever le niveau (les 15 dernieres pages seulement) et nous donne envie de savoir la suite. Enfin un peu de rebondissement après toute cette attente même si l'action reste breve et pas vraiment palpitante.

Je ne sais pas si je me donnerais la peine de lire le second tome même si j'avous que j'ai été intriguée pas les dernières pages. Je me demande comment ça va se passer mais ça ne suffira peut-être pas à me motiver.

Pour résumer donc, un tome inutile et ennuyeux donc on pourrait se passer.

Ma note :

2/5

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article