Deux soeurs pour un Roi - Philippa Gregory

Publié le par Elizabeth

Deux soeurs pour un Roi - Philippa Gregory

Quatrième de couverture :

" Je serai sombre, française, à la mode et difficile ; vous serez douce, ouverte, anglaise et belle. Quelle paire nous formerons ! Quel homme pourra nous résister ? " Tels sont les premiers mots prononcés par Anne Boleyn à l'endroit de sa soeur Marie quand elle la rejoint, en 1522, à la cour d'Angleterre. Introduite au palais de Westminster, à l'âge de 14 ans, Marie Boleyn séduit le roi Henri VIII auquel elle donnera deux enfants. D'abord éblouie par le souverain, elle comprend qu'elle sert d'appât au milieu des complots dynastiques. Quand l'intérêt du roi pour elle s'émousse, Anne est chargée de le séduire à son tour. Désir, haine, ambitions, trahisons. Se déroulant sur quinze ans, cette fresque historique, racontée à la première personne par Marie Boleyn, dépeint les rivalités au sein de la dynastie des Tudor. Une histoire qui se terminera dans le sang.

Mon avis :

C'est un ami qui m'a conseillé ce livre car je suis très intéressée par ce qui touche à l'époque des Tudors et le moins que l'on puisse dire que je le remercie pour cette découverte.

J'ai hésité longuement avant de me lancer dans cette lecture car j'avais un peu peur que l'écriture soit un peu trop lourde, avec des mots ou des phrases difficiles à comprendre. Que l'histoire soit ennuyeuse aussi sans grand intérêt, que ce soit juste un récit passif, que ce soit long et pas du tout prenant. Mais j'avais tord d'avoir peur.

En effet, j'ai était très agréablement surprise. La lecture est fluide et facile, pas de mots compliqué de l'ancien temps mais des phrases que l'on comprend sans difficulté. L'écriture est moderne ce qui fait que le livre est très agréable.

J'ai tout de suite été happée par l'histoire, ce bouquin est tout simplement passionnant, plein de rebondissements, de suspens aussi parfois, de trahisons, d'enjeux importants qui impliquent souvent la vie et la sécurité des personnages.

Évidement, je savais comment tout allait finir, mais ça 'a en rien gâché mon plaisir. Au contraire j'avais hâte de savoir comment on allait en arriver là.

L'histoire on la connait tous plus ou moins. Henri VIII, jeune roi au début du livre, aime les femmes et les Boleyn avides de pouvoirs, vont rapidement placer les filles de familles sur sa route. C'est ainsi que les deux sœurs, Anne et Marie vont commençaient leur lutte l'une contre l'autre pour être celle qui s’élèvera le plus haut.

Même si je connaissais bien l'histoire, il y a quand même certaines choses que j'ignorais et que j'ai découverte grâce à ce livre. Il est très fidèle à ce qui a pu se passer à l'époque et ça m'a énormément plus.

Au début, je n'aimais pas du tout le personnages de Marie, qui selon moi était un peu stupide et très naïve. Mais au fil du livre, elle se révèle et elle est finalement devenue mon personnage préféré. Toujours gentille et bienveillante, même lorsque ça sœur la traite comme une moins que rien. C'est un vrai rayon de soleil qui se rend vite compte que se battre pour avoir une place auprès du roi et la garde est une bataille perdue d'avance et qui s'aperçoit surtout qu'au final ce n'est pas ce qu'elle désire vraiment, bien au contraire. C'est elle qui est la narratrice et j'ai aimé son point de vue qui reste toujours objectif.

Pour Anne, ça a été carrément l'inverse. Au départ, j'étais de son coté, je l'aimais bien avec son tempérament de feu, elle dit se qu'elle pense et ça me plaisait. Mais elle devient rapidement un personnage exécrable que l'on se met à déteste. Elle se transforme en monstre assoiffé de pouvoir, elle n'a aucune reconnaissance, traite les autres avec mépris. Elle est prête à sacrifier tous ses proches par pur égoïsme. Elle traite sa sœur avec beaucoup de méchanceté et est étouffée par sa jalousie. Elle est prête à tout pour prouver qu'elle est meilleure que Anne, et n'hésite pas à la blesser.

Le Roi quand à lui, on s'en rend vite compte, n'est qu'un enfant capricieux qui ne se soucis que de son plaisir et de ses désirs qu'il cherche à assouvir par tout les moyens. Tout comme Anne, il n'hésite pas à faire du mal et à détruire pour obtenir ce qu'il souhaite.

Je ne m'y attendais pas mais je suis tombée amoureuse de ce livre que je n'ai pas pu lâcher avant d'avoir fini. A la fin de ma lecture, j'ai regretté qu'il ne soit pas plus long et que je soit obligée de m’arrêter là, j'aurais vraiment voulu prolonger le plaisir.

Un gros coup de cœur pour moi !

Ma note :

4.5/5

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léa Touch Book 28/10/2014 20:25

J'adore cette auteure, c'est un grand écrivain de romans historiques :)