Nightworld - Tome 3 - Ensorceleuse de L.J Smith

Publié le par Elizabeth

Quatrième de couverture :

Blaise fait chavirer les coeurs. Sa beauté sombre et incandescente inspire le désir et la jalousie. Cette cruelle sorcière a le pouvoir de réduire la gent masculine en esclavage. Alors qu'elle recherche une nouvelle victime, elle rencontre Eric, qui semble être la proie parfaite. Sa cousine Thea, qui n'est pas indifférente aux charmes de celui-ci, comprend ses desseins maléfiques et la prévient : "Pas touche !".
Or la magie noire de Blaise est puissante. Le seul moyen pour Thea de riposter est d'utiliser sa magie blanche pour ensorceler Eric en premier. Mais les lois de son monde, le Night World, sont claires : en aucun cas elle ne doit tomber amoureuse d'un humain. Alors que la nuit des sorcières approche, Thea pourra-t-elle sauver Eric des griffes de Blaise et elle-même de ses sentiments interdits ?

Mon avis :

Le premier tome de la saga ne m'avait pas du tout emballé, le deuxième m'a beaucoup plus intéressé, je voulais donc tranché avec ce troisième tome. Résultat : Je ne pense vraiment pas continuer.

L'avantage, c'est que l'histoire commence tout de suite. Mais justement tout va vite dans ce livre. L'histoire d'amour m'a presque fait lever les yeux aux ciel. Bien sûr, l'héroine rencontre un garçon et dès le premier regard, c'est l'amour fou, c'est son âme soeur et elle est prête à tout pour lui. Et évidement c'est réciproque. ça fait à peine une semaine qu'ils se connaîssent mais ils se disent déjà qu'ils s'aiment pour la vie. Cet amour manque cruellement de profondeur, c'est trop facile.

J'ai trouvé qu'Eric se laissé facilement convaincre et il n'a pas l'air surpris ni méfiant en découvrant le secret de sa copine. Quand à elle, elle ne prend pas beaucoup de précautions pour dissuler qui elle alors qu'elle risque gros. A croire qu'elle s'en fiche au fond. Plûtot que de protéger son amoureux elle le met en danger.

Quand à l'histoire la aussi j'ai trouvé ça facile et sans profondeur. Les intrigues et les problèmes se résolvent en un claquement de doigt, sans difficulté. La fin m'a même fait sourire tellement c'était niais et fade. Nos deux héros se retrouvent dans une situation délicate mais ils en sortent vite sans encombres d'une manière vraiment facile qui du coup nous laisse perplexe. Est-ce donc si facile d'échapper à la mort et aux lois du NightWorld ?

Un livre qui reste quand même agréable à lire, sans prise de tête. On suit l'histoire, c'est facile, c'est gentillet mais on ne se fait pas prendre par l'histoire. C'est dommage parce que ça aurait pu être intéressant, la base été pas mal mais rien n'est approfondi. Ni les personnages, ni l'histoire, ni les péripéties. Il se passe des choses mais on les survoles,  je me suis trop sentie détachée de l'histoire.

Malgré tout ça je n'ai pas totalement détesté, le livre se laisse lire et n'ait pas un fiasco total. J'ai passé un bon moment même si ça n'était pas à la hauteur de mes attentes.

Ma note :

12/20 (un peu de générosité^^)

 

 

 

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article