Until fountain bridge - Samatha Young

Publié le par Elizabeth

Until fountain bridge - Samatha Young

Quatrième de couverture :

Depuis des années, Ellie Carmachael en pince véritablement pour Adam Sutherland, le meilleur ami de son frère Braden. Mais même si Adam à toujours pris soin d'elle, il a toujours été clair sur le fait qu'il ne la voyait pas autrement que comme une petite soeur.

Au fil des années, ce qui n'aurait du être qu'une amourette s'est transformé en amour fort et le coté romantique d'Ellie a idéaliser cette relation, ce qui l'empêche d'avancer. Pour rendre les choses encore plus difficiles, plus elle vieillit, plus l’attitude d'Adam envers elle change. L'affection qu'il lui portait au départ se dispute avec l'attirance qu'il ressent pour elle. Mais sa loyauté envers son ami Braden et sa peur de perdre la seule famille qu'il est eue, l'empêche de revendiquer Ellie comme il le souhaiterait. Une nuit, son attirance est mise à rude épreuve et même si Adam souhaiterait que les choses restent les mêmes, tout va changer alors que leurs lèvres n'ont fait que s'effleurer. Aussitôt, amour, désir, jalousie et cœur brisé se liguent en force pour que leur relation se transforme et Adam découvre d'une bien rude manière que la vie est trop courte pour avoir des regrets.

Mon avis :

Voici la nouvelle qui suit le bouquin Dublin street de Samantha Young. Malheureusement, cette nouvelle n'est pas sortie en Français ... Il existe cependant des versions traduites par des internautes qui circulent. J'ai donc lu l'une d'elles.

J'avais vraiment envie de prolonger Dublin Street que j'ai adoré et de retrouver deux des personnages que j'aime beaucoup, surtout Ellie.

Le plus gros problème hélas est la traduction en français qui n'est pas terrible. Il y a des fautes mais ça reste pas trop grave. Par contre, pas mal d'autres soucis rendent la lecture franchement pénible voir difficiles parfois.

Il y a des petits problèmes de ponctuation qui rendent les phrases dures à comprendre et on est obligé de relire plusieurs fois pour trouver le sens.

De temps en temps, il s'agit de mots qui manquent mais le plus souvent ce sont des phrases qui ne veulent rien dire. Ex : "Braden pour une raison quelconque lui a été fidélité et l'à gardé autour" ... ou encore : " Mes doigts s'enfonçaient dans ses cheveux et en réorganisant mes jambes, j'étais à cheval sur ses cheveux" (Quelle prouesse ! celle la m'a bien fait rire !).

Très désagréable mais comme ce n'est pas une traduction officielle, on pardonne parce que ceux qui ne lisent pas en VO peuvent quand même avoir le droit de connaitre l'histoire. Cependant, je pense qu'avec une simple relecture, ça aurait pas mal arrangé les choses. Mais tant pis.

L'histoire se compose de bref instants dans le présent mais surtout de retour dans le passé grâce aux carnets qu'Ellie écrivait sur sa relation avec Adam. Elle décide les lui faire lire. Ainsi, nous pouvons retrouver des scènes clefs dans le processus de leur histoire d'amour pour en arrivait à ce que nous avons aujourd'hui.

J'ai beaucoup aimé en savoir plus sur ce qui n'était pas dit au sujet de leur relation dans Dublin Street puisque l'histoire n'était pas focalisée sur eux. On comprend mieux certaines choses et on apprend ce qui s'est vraiment passé entre eux depuis le début. ç'a m'a beaucoup plus. J'adore tourjours autant Ellie même si je trouve qu' Adam est parfois un abruti avec elle. Heureusement, il le reconnais.

Cependant, je n'attendais quand même à un peu mieux ... Je n'ai pas trouvais ça passionnant même si j'avais envie de savoir. Peut-être que mon plaisir à été gaché par la traduction mais je suis resté sur ma fin. J'en aurais voulu plus. En même temps, c'est une nouvelle alors ...

J'ai quand même aimé resté plus longtemps avec Ellie et savoir certains détails de son histoire d'amour avec Adam. Malgré tout, j'étais l'histoire m'a intessé et j'ai apprécié. Blian mitigé donc mais je pense que mes impressions négatives tiennent surtout à la traduction et pas à la nouvelle en elle même.

Ma note :

3.5/5

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article